Les pièges à éviter dans le développement mobile

Les pièges à éviter dans le développement mobile Concevoir une application mobile ne devrait plus être un problème en 2018, ils existent de nombreux outils, des développeurs de talents, mais ils restent des pièges comme le fait de tenir compte de :

  • L’expérience utilisateur.
  • L’environnement de développement.
  • L’orientation du projet.
  • Les pratiques de codage.
  • L’assurance qualité.
Comment éviter de perdre du temps dans un projet de développement d’application mobile. Un processus de développement d’application fastidieux et interminable peut frustrer toutes les personnes impliquées. Voici cinq conseils et astuces pour s’assurer que les développeurs ne perdent pas de temps

L’expérience utilisateur

La partie UX (User Experience) vise à concevoir les scénarios d’utilisation de l’application. Lorsque les développeurs ne prennent pas en compte l’utilisateur lors d’un projet de développement d’application mobile, ils peuvent perdre beaucoup de temps. Une mauvaise UX peut diminuer les performances et la productivité de l’utilisateur et l’amener à abandonner complètement l’application, et cela, en quelques minutes. Si l’application est incohérente, ne réponds pas, est trop complexe ou difficile à naviguer, les développeurs devront la réparer ou la remplacer, ce qui entraînera des efforts redondants et inutiles. Les développeurs peuvent également perdre du temps s’ils ne tiennent pas compte des différences entre les plates-formes mobiles et les facteurs de forme, ce qui peut aboutir au même résultat qu’une interface utilisateur mal conçue. Il faudra aussi habiller l’application, c’est l’étape UI (User Interface) qui va s’appuyer sur les chartes graphiques existantes où pas ! (L’équipe design doit être intégrée à la conception de l’UX)

Environnement de développement.

L’environnement de développement inclut tout ce qui est nécessaire pour créer et déployer une application, du langage de codage aux outils de développement et de déploiement. L’organisation devrait s’assurer que l’environnement de développement est le meilleur choix pour son équipe. Par exemple, si la plupart des développeurs de l’équipe sont forts en Objective-C, ils devront utiliser ce langage pour les applications iOS jusqu’à ce qu’ils soient plus familiers avec Swift. Sans infrastructure adéquate avant le développement, les développeurs peuvent devoir refaire des tâches ou les exécuter manuellement.

Objectif du projet

Un manque d’orientation claire peut également entraîner une perte de temps. Tout le monde doit comprendre pourquoi ils créent l’application et quels problèmes ils essaient de résoudre. Le prototypage peut clarifier l’objectif d’une application et faciliter la communication entre les participants. Tout au long du projet, les développeurs doivent soigneusement équilibrer l’agilité et la rigidité. Si le projet est trop agile ou ouvert, l’équipe peut manquer des détails importants et se retrouver avec une application avec trop de fonctionnalités ou des fonctionnalités inutiles. L’application peut également être incapable de s’intégrer à des systèmes essentiels ou ne pas être suffisamment sécurisée. Ces erreurs peuvent amener les développeurs à devoir refaire le travail. Maîtrisez les langages de programmation pour le développement d’applications mobiles. Connaissez-vous la différence entre les applications mobiles natives, Web et hybrides ? Vous pouvez choisir aussi la méthodologie Lean Startup qui est une méthode permettant aux startups de maximiser la valeur client. La méthodologie c’est l’idée de construire un produit minimum viable (MVP) et passe par un processus d’apprentissage et de développement validés. L’idée est de comprendre ce que les clients veulent et sont prêts à payer pour construire le produit pour eux. La mise en œuvre de la méthodologie Lean dans le développement mobile incluent pas mal d’avantage même si le défi de construire un MVP peut être un peu plus difficile sur mobile.

– Temps de mise sur le marché plus rapide
– Coût global inférieur et coût initial
– Moins de risques financiers
– Construire un meilleur produit que ce que les clients veulent.
– Moins de temps perdu
– Construire un MVP

Un produit minimum viable est un produit avec seulement les caractéristiques de base. Il permet de développer un produit assez rapide pour être lancé dans le but de tester le marché. Le MVP est déployé pour les tests auprès des utilisateurs précoces dont les commentaires seront collectés. Le MVP est un moyen de tester le marché avec l’objectif de répondre à quatre questions :

Les pratiques de codage

Les pratiques de codage peuvent également entraîner une perte de temps dans un projet de développement d’application mobile. Par exemple, si l’équipe de développement ne parvient pas à extraire le code, elle peut devoir modifier la logique métier si une API, une base de données ou un autre composant dépendant change, ce qui peut se produire assez fréquemment pendant le cycle de vie d’une application. Les développeurs perdent également du temps en réécrivant du code qui existe déjà pour des fonctionnalités courantes telles que l’analyse JSON ou les appels réseau. Bien que les revues de code requièrent initialement un investissement plus important dans le temps, elles peuvent gagner du temps à long terme en identifiant les problèmes plus tôt dans le processus de développement.

L’assurance qualité

Un manque ce de point peut également entraîner une perte de temps, même si cela nécessite un investissement initial important. Les outils comme Testflight (sur iOS) et Google Beta (Google). Ces environnements nous permettent de publier les applications sur les stores sans pour autant les rendre publiques pour tester l’application sur vos smartphones. Le fait de tester votre application auprès d’un groupe d’utilisateurs vous permet de résoudre les problèmes techniques ou ergonomiques avant le lancement officiel.

Plus tôt les développeurs pourront identifier et corriger les bugs et autres problèmes, plus le déploiement sera réussi et plus le processus de développement sera court. Les développeurs doivent tester et examiner rigoureusement chaque application à l’aide de tests d’interface utilisateur manuels et automatisés. Les développeurs doivent également tenir compte des commentaires des utilisateurs dès qu’ils sont disponibles.

Prodafric

Newsletter

Nos coordonnées

Accés rapide

Copyright © 2015 - 2019 Prodafric